Iz avance

 

Un baiser ? 14 octobre, 2011

Classé dans : — Iz` @ 9:21

Comment se souvenir d’un baiser ? Est-il même possible de s’en souvenir ? On a tous en tête des images de baisers échangés, le moment où c’est arrivé, ce qu’on ressentait à l’instant précis où les lèvres se sont rapprochées… Mais se souvient-on vraiment de leur saveur ? Du goût de l’autre ? Est-il possible de savoir réellement ce qu’est un baiser en dehors du moment exact où on le reçoit ?

Pour ma part, cela fait si longtemps, que je crois avoir oublié… J’ai en tête des lieux, des instants où j’ai embrassé, où j’ai été embrassée… Mais je ne sens rien sur mes lèvres…

 Je rêvasse, et je me demande… « Qu’est-ce qu’un baiser ? Ce n’est autre chose que le véritable effet du désir de puiser dans l’objet qu’on aime. » [Giacomo Casanova] Est-ce cela donc ? Échanger de l’amour ? Prendre à l’intérieur de l’autre ce qu’il est et qu’on aime tant ? Vision ultra romantique ou au contraire juste réaliste ? Parce qu’après tout, n’est-on pas tous un peu amoureux de cette personne, au moment même où on l’embrasse ? Amour ultra-éphémère, amour presque biologique, mais amour un peu… non ?

 « Quand on donne un baiser à quelqu’un, c’est qu’on avait envie d’être embrassé soi-même » en dit [Sacha Guitry]… Est-ce plutôt réclamer de l’amour alors ? Demander à l’autre de se donner à nous ? Lui voler quelque chose, par pur égoïsme, peut-être ?

Là, tout est affaire de circonstances, car « il y a une façon d’embrasser qui veut dire « je t’aime » et une façon d’embrasser qui veut dire « aime-moi » » [François Lavallée]… Bien pratique, quand on ne sait plus bien ce qu’on aimerait dire ! D’autant plus que « Le baiser est la plus sûre façon de se taire en disant tout », disait [Maupassant], et je reconnais que j’aurais tendance à être d’accord avec cette définition… Quand on ne sait plus mettre son émotion en mots, le baiser n’est-il pas un moyen sensuel d’avouer ?

 Ce dont je rêve, je l’avoue, c’est de revivre un grand baiser. Un vrai baiser. LE baiser. Celui qui me fera dire qu’  « Un baiser apaise la faim, la soif. On y dort. On y habite. On y oublie. » [Jacques Audiberti]. Celui qui me fera répondre, à la question « Qu’est-ce que le baiser ? Une divagation, tout chavire. » [André Breton].

 Can’t wait…

 

 

Commenter

 
 

Univers sans lisse |
Les ANIMAUX et leurs MESSAGES |
Les maux avec des mots |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mbuello
| ma viiie de collégienne
| Superdog