Iz avance

 

Quintessence 9 octobre, 2011

Classé dans : — Iz` @ 12:19

Douce mélodie que celle émise par la prononciation de ce mot raffiné & trop rarement utilisé ! Il sonne déjà comme la promesse de quelque chose de joli & aucune des définitions glanées au cours de mes recherches ne vient ternir l’éclat du mot en lui-même…

Pas étonnant que plusieurs façons de la définir cohabitent sur la toile & dans les dictionnaires, car bien que la quintessence n’exprime qu’une seule & même idée, aucun des synonymes qu’on lui attribue ne lui rend justice à lui seul. Il en faut donc beaucoup, des mots, pour approcher au plus près de ce qui se cache derrière celui qui nous intéresse !

En vrac, on peut citer « meilleur », « primordial », « principal », qui déjà nous montrent, quoiqu’un peu froidement, que la quintessence touche à ce qu’il y a d’important. D’autres mots comme « essence », « moelle », « substance », nous amènent à creuser un peu & laissent donc apparaître l’idée que la quintessence de quelque chose se trouve à l’intérieur, en profondeur… Enfin, quand les dictionnaires nous offrent des synonymes tels que « concentré », ou « condensé », on perçoit la troisième notion cachée dans la quintessence : elle ne s’embarrasse d’aucun détail ou fioriture…

Important, profond, sans superflu, donc.

La quintessence est donc exclusive de tout ce qui ne touche pas au plus pur de quelque chose. Au plus beau, au plus intime.

Elle est cet espace infime où se retrouvent et se mélangent les plus belles qualités de ce quelque chose. Elle en est l’authentique substance, la forme la plus épurée, l’expression même de ce qu’il y a de plus précieux.

Peut-être qu’on pourrait même pousser jusqu’à lui trouver un nouveau synonyme… La quintessence d’une chose, d’une oeuvre, d’une personne… ne serait-ce pas tout simplement son âme ?

 

Commenter

 
 

Univers sans lisse |
Les ANIMAUX et leurs MESSAGES |
Les maux avec des mots |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mbuello
| ma viiie de collégienne
| Superdog